L’assurance vie : un contrat d’épargne possédant de nombreux attraits

Parmi les investissements bancaires que les particuliers apprécient actuellement, l’assurance vie est très intéressante. Elle se définit comme un contrat d’assurance qui est comparable à un plan d’épargne : elle nous donnera la faculté de disposer d’une rente pendant ses années de retraite, ou de constituer un patrimoine que l’on aura la possibilité de léguer à ses successeurs à la fin de sa vie.

Inclure des SCPI dans son assurance vie

Le bon plan est d’unir ce produit bancaire avec les SCPI, car ces deux produits sont complémentaires et vertueux.

On sollicite ces parts de SCPI pour exploiter tout ce que les gains réalisés grâce à la location de maisons ou d’appartements sont en mesure de nous offrir, le sigle représentant l’expression société civile de placement immobilier.

En associant assurance vie et SCPI, on a l’opportunité d’avoir accès à un abattement d’impôts concernant les revenus locatifs, et bien que l’association soit risquée, elle reste malgré tout très appréciée.

Comprendre comment fonctionne ce produit financier dans les grandes lignes

Sachez que l’imposition de l’assurance vie donne accès à des attributs qui sont loin d’être dédaignables, notamment dans le cadre d’une succession. À propos de la taxation générale par exemple, ce n’est que la quotité équivalent aux intérêts qui fait l’objet d’une taxe, en cas de récupération du montant capitalisé sur l’assurance vie.

Différentes sortes de contrats existent, dans le but de convenir à tous, que l’on choisisse ou pas un contrat multi-supports, chaque client trouvera la formule adaptée à sa propre cadence, ses préférences, ses capacités financières.

L’absence de plafond est une autre caractéristique appréciable : de ce fait, on n’est pas restreint en matière de dépôt d’argent sur son compte.

On aura droit à une exonération des droits de succession, pour les capitaux ne dépassant pas la somme de 152,5K euros. Au delà de ce chiffre et jusqu’à 700.000E, c’est un barème de 20 % qui sera pris en considération, ce qui est particulièrement raisonnable.